Anaklumos a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle ère: Anatlandide. Rejoignez nous ici !
Aphrodite et ses rumeurs

Partagez|

If you were here, I'd sing to you... || Scliff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

I miss you more everyday

avatar

Proud to be me.

I miss you more everyday
Want to know who I am ?
✘ Messages : 133
✘ Orientation Sexuelle : Bisexuel
✘ Lieu de vie : Memphis
✘ Where I am : A l'hôpital, sûrement.
✘ DC : Rachel et Jalender
✘ Liens : People that I used to Love :
Alice S. Powells ~ Little sister
Scorpius H. Malfoy ~ You stole my Heart
Thonny Johnson ~ Bisounouuurs !
James S. Potter ~ A good friend

You're my World now
Astrid A Malfoy ~ Like a Sister to me
Enzo Aksakov ~ I can trust you


Date d'inscription : 09/11/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
24/500  (24/500)





MessageSujet: If you were here, I'd sing to you... || Scliff Mar 16 Juin - 1:04

... ... ...
Scorpius et Heathcliff




∞ If you were here, I'd sing to you...

Cette nuit encore, il m'était impossible de trouver le sommeil. Mes journées de travaille m'épuisaient, mais apparement pas assez. Je ne cessais de me tourner et de me retourner dans mon lit poru trouver la bonne position. Mais rien à faire, je pouvais bien tout essayer, je savais que je n'arriverai pas à dormir. Il faisait bien trop chaud dans ce pays. Tout du moins, j'essayais de me persuader que cette chaleur était l'unique raison à mes insomnies. Je me levai donc, estimant que j'avais besoin d'air frais. Heureusement, les nuits étaient un peu plus fraîche que le jour, vu que le soleil ne nous tapait pas dessus en permanence. Avant de sortir, je bu tout de même un verre d'eau, histoire de, et alla affronter le monde extérieur.

Vous vous doutez bien, qu'en plein milieu de la nuit, il n'y avait pas grand chose à affronter en soit. C'était même étrangement calme. A croire qu'à Memphis, il n'y avait pas de jeune pour braver les interdictions de leur parents en allant s'amuser jusqu'à pas d'heure avec leur amis. Décidément, les jeunes de nos jours, c'était tout une éducation à refaire. J'eus un petit sourire nostalgique en repensant à toutes ses soirées que j'avais pu organisées à Poudlard avec ou sans l'accord des professeurs... Ca me manquait de participer et de mettre en place de tel événements. Mais avec tout ce qu'il c'était passé, je doutais de pouvoir me permettre un jour de refaire une soirée... En plus, j'avais un vrai travail maintenant. Être infirmier demandait beaucoup d'implication. Je ne pouvais pas faillir à mon devoir juste pour me divertir un peu.

Me promenant dans les rues de Memphis, je quittais rapidement le centre-ville. Je voyais cet endroit tous les jours, j'avais besoin de changer d'air et de me poser tranquillement dans un endroit où je saurais qu'on ne me dérangerait pas. Je me permis donc de m'éloigner du camp pour aller jusqu'au brod du Nil. Même si j'étais loin de toute civilisation, je ne craignais pas pour ma vie. Il devait être deux ou trois heures du matin... Puis, j'étais persuader que la protection des dieux Egyptiens ne s'arrêtait pas pile à la frontière du camp. Avant l'arrivée des Sang-mêlés à Poudlard, je n'avais jamais cru en l'exisance d'un ou plusieurs dieux. Il s'agissait tous simplement d'un sujet qui me laissait indifférent. Mais aujourd'hui, après tout ce que j'avais vécût, j'avais bien envie de croire qu'on veillait sur moi.

Des fois, je me disais que, vu que les dieux existaient, il ne m'arrivait que ce qu'ils avaient souhaiter pour moi. Mais cette pensée était vraiment absurde. Il y avait des miliers de personnes sur cette terre, pourquoi les dieux ce préoccuperait d'un petit rouquin comme moi hein ? Après tout, je ne leur avait jamais rien demander, donc, je ne vois pas pourquoi il m'accorderait une attention particulière. Dieux ou pas, j'étais devenu ce que j'avais voulu. Ou tout du moins, c'était mes choix qui m'avaient fait en arriver là et personne d'autre. Enfin, il y avait bien sûr eut l'influence de Astrid et des Nosferatus dans tous ça. Mais en soit, j'avais choisit de venir à Memphis et d'y rester.

En arrivant en face du fleuve, je balayai toutes pensées de mon esprit pour admirer les reflet de la lune sur l'eau. Il n'y avait rien d'autre. Que l'eau, la lune, les étoiles et moi. Je m'assis au sol sans réfléchir et ramenant mes jambes contre moi, je croisais mes bras pour les poser sur mes genoux puis je mis ma tête sur mes bras. Je laissai échapper un long soupir et ne cessait de fixer le Nil et ses reflets. Soudainement, je commençais à avoir mal à la tête. Mais il ne s'agissait sûrement du poids de ma fatigue accumulée ses derniers temps. Il me semblait que je commençais même à somnoler par moment. Je tentais de lutter, mais je du finir par m'endormir, car soudainement, il me semblait que je ne me trouvais plus au même endroit...

C'était une sensation assez bizarre. J'étais bien sûr d'être éveillé et pourtant... Ce que je voyait en face de moi n'était plus le Nil. Où j'étais ? Aucune idée. Et l'endroit n'avait pas d'importance en soit. Je l'ignorais rapidement, mon attention était entièrement captivé par cette personne qui n'étais qu'à quelques mètres de moi. Au début, il me semblait ne pas la reconnaître. Mais en réalité, je savais parfaitement qui s'était. Mon esprit ne voulait juste pas l'admettre. Scorpius Malfoy. Il s'agissait de Scorpius Malfoy. Il était dans tel état qu'il n'était pas évident de le reconnaître. Il semblait avoir énormément maigrit, il avait de nombreux hématomes et d'autres blessures. Mais j'avais passé bien trop de temps à l'observer, à imprimer chaque détail de lui dans ma mémoire pour ne pas pouvoir le reconnaître.

Sans hésiter, je me levais et me dirigeai vers lui. Rien qu'à la voir, mon rythme cardiaque c'était accéléré. J'étais enfin juste ne face de lui et m'arrêta soudainement. J'allais le prendre dans mes bras, mais un détail me revînt à l'esprit. Scorpius était mort. Il ne pouvait donc s'agir que d'un rêve. Encore un. Je n'avais jamais aimé quelqu'un autant que j'aime Scorpius... Et c'était devenu assez rare qu'il n'apparaîsse pas dans mes rêves. Mais ce rêves semblait si différent des autres. A défaut de prendre Scorpius dans mes bras, je le levais une main avec l'intention de la poser sur sa joue.

- Scorpius...

Oui, ce n'étais pas très original comme première phrase. Mais je ne savais vraiment pas quoi dire. J'étais partagé. Je ne savais pas si je devais être heureux de le revoir devant moi, me poser des questions sur son état pitoyable ou m'attristé du fait qu'il s'agissait sûrement d'un rêve. Ma main se posa finalement sur la joue de l'ancien Serpentard. Mais à mon plus grand regret, je ne sentis pas la chaleur de son corps, ni la douceur de sa peau. Non. Rien. C'était pas embrasser le vent ou carresser la joue d'un fantôme. A croire qu'il s'agissait vraiment d'un rêve... Puis, c'était plus fort que moi, des larmes de frustration me montèrent au yeux et je fut incapable de les retenir.

- S'il te plait, si c'est un rêve Scorp... Promets-moi que cette fois, je ne me réveillerai pas. Je n'en peux plus de vivre dans un monde sans toi...

Au final, même si je n'avais ni cicatrices, ni hématomes, c'était sûrement moi le plus pitoyable de nous deux. J'étais en train de supplier un rêve de ne jamais prendre fin. Pour vous dire à quel point j'en étais arrivé. Mais je pensais vraiment ce que je disais. Les Nosferatus m'avaient arraché trop de personnes qui comptaient beaucoup à mes yeux. Je ne voulais plus qu'on me sépare contre mon gré de quique ce soit désormais. Et encore moins de Scorpius. Même si, techniquement, c'était déjà fait. Mais pour quelques minutes, j'avais juste envie d'oublier la réalité et de profiter de cet instant... Même si le fait de ne pas pouvoir toucher Scorp était une véritable torture.


© .JENAA


i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

If you were here, I'd sing to you... || Scliff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» 03. Sing if you can...!
» Who can sing for me ? [30/01 21h10]
» 05. Sing !
» (Idée à la c—) Mission 1000% Sparking : Please sing with me!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ανακλυσμός :: Les Campements :: AK-AJE :: Les environs. :: Le Nil.-