Anaklumos a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle ère: Anatlandide. Rejoignez nous ici !
Aphrodite et ses rumeurs

Partagez|

Let's be alone together ✒︎ Asa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 43
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Where I am : Anywhere you won't follow me. ~
✘ DC : Theia, Nico, Lorenzo, Scorp'
✘ Liens : A venir.
Date d'inscription : 13/04/2015

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
0/500  (0/500)





MessageSujet: Let's be alone together ✒︎ Asa. Dim 24 Mai - 10:23

Asa Ezra Chbosky





« ✣ Asa E. Chbosky »

Je suis un fils de Rome. ❤

Ma vie, en bref.
Chobsky ; Un si triste souvenir de Russie. Un passé froid et dur qui ne cessera jamais de resurgir encore et encore et à jamais. Héritage d'un père prisonnier, malgré lui et ses efforts, d'une réalité illusoire, et dernière empreinte d'une existence perdue.
Asa ; 'Né à l'aube'. La première lueur du soleil accompagné d'un cri de naissance, la plus douce et tendre douleur dans la souffrance la plus atroce et insupportable. La beauté à travers l'horreur, et la naissance dans la mort. Ezra ; 'Qui aident', réduit à une existence pour les autres. Fruit du bonheur de tous, condamné à la peine. 'Qui vit entre deux éléments' éternellement entre la vie et la mort, dans un état proche de l'inconscient tout en demeurant toujours en étant conscient.
✣ Surnom
Vingt ans ; vingt années de souffrance et de peine. Vingt années d'une existence sans aucune empreinte. Un destin condamné, et une lutte éternelle pour survivre envers et contre tout ce qu'il peut arriver. Vingt années pour les autres, et seulement pour les autres.
Japon ;
Iris ;
Romain ;
Claustrophobie ;.
✣ Arme
✣ Ambroisie et Nectar
RE ;.
Daniel Sharman.

Passes ta souris sur l'image !

Tu veux en savoir plus sur moi ? ~ And we started at the end.

✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes. ✒︎ Ex turba vero imae sortis et paupertinae. ✒︎ In tabernis aliqui pernoctant vinariis. ✒︎ Non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam. ✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes.✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes. ✒︎ Ex turba vero imae sortis et paupertinae. ✒︎ In tabernis aliqui pernoctant vinariis. ✒︎ Non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam. ✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes.

✒︎ Ex turba vero imae sortis et paupertinae. ✒︎ In tabernis aliqui pernoctant vinariis. ✒︎ Non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam. ✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes. ✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes.✒︎ Ex turba vero imae sortis et paupertinae. ✒︎ In tabernis aliqui pernoctant vinariis. ✒︎ Non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam. ✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes. ✒︎ Imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter. ✒︎ Aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum. ✒︎ Reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis. ✒︎ Ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes.


Le fantôme de l'opéra.




Derrière l'écran. 
~ citation.
✣ N'avez-vous jamais regardé une photo de vous et vu un étranger à l'arrière plan ? Ça vous fait vous demander combien d'étrangers ont des photos de vous. Combien de moments de la vie d'autre personnes avons-nous partagés ? Faisions-nous partie de la vie de quelqu'un quand ses rêves se sont réalisés ? Ou étions-nous là quand ses rêves se sont éteints ? Réfléchissez-y. Vous pourriez être une grande partie de la vie de quelqu'un et ne même pas le savoir.


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 43
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Where I am : Anywhere you won't follow me. ~
✘ DC : Theia, Nico, Lorenzo, Scorp'
✘ Liens : A venir.
Date d'inscription : 13/04/2015

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
0/500  (0/500)





MessageSujet: Re: Let's be alone together ✒︎ Asa. Dim 24 Mai - 10:23



My Story




Nom du Chapitre. ~ citation ou autre.


La douleur causée par la perte ne guérit qu’en apparence. Peu importe les larmes qui coulent, peu importe les sanglots que l’on étouffe, elle reste. Elle perdure malgré le temps, elle plonge celui qui la subit dans l’intensité et l’infinité du néant dont elle est pourtant la seule chose à l’empêcher de totalement y sombrer. La perte engendre seulement la destruction partielle de l’être qui en souffre. Parfois, elle est si forte qu’elle parait être unique chose qui existe encore, la seule chose qui n’existera jamais plus. A ce stade, on ne vit plus. On essaye de survivre dans le néant qui absorbe petit à petit corps et âme. Seulement, survivre, ce n’est qu’avoir une demi vie. Une vie sans aucun plaisir, sans aucune source de bonheur, sans aucun espoir. Vivre à l’état d’une chose qui ne vit que parce qu’il grandit, se nourrit, et respire. On inspire, on expire, on inspire, on expire, et en réalité, il n’y a plus aucun sens au simple fait de continuer à respirer. L’espace d’un instant, l’esprit se met à se dire qu’il serait peut-être temps de ne plus s’accrocher à la souffrance et de céder au néant. L’attraction continue du néant ne fait qu’happer un peu plus l’âme à chaque seconde, mais le corps résiste. Il refuse de se laisser mourir. Une réaction se crée, et un déclic coule de cet instant décisif. Une guerre intérieur se lance entre la raison et l’esprit, le coeur et le cerveau. L’esprit crie de ne plus faire un seul pas, de fermer les yeux, et de ne plus jamais les ouvrir. La raison implore de continuer à avancer, de garder les yeux ouverts, et de plus jamais penser à les clore définitivement. Le coeur bat plus fort, soudainement, la fatigue tombe d’un coup, et le combat se fait rude, et difficile. Il dure plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois, et parfois, plusieurs années.

La pluie s’écrasait lentement contre la vitre. Il pleuvait depuis déjà maintenant des jours entiers. Le bruit de la pluie qui coulait le long de la tuyauterie était le seul son qu’il percevait encore. Il ne savait plus depuis combien de temps il avait été plongé dans le noir, et il ne savait pas combien de temps il y resterait. La seule chose qui l’aidait quelque peu, c’était le bruit répétitif de la pluie. L’entendre lui rappelait qu’il était encore vivant, et qu’il existait dans une autre réalité que l’obscurité dans laquelle il était plongé. Les larmes sur ses joues avaient séchées depuis bien longtemps, il n’avait plus assez de force pour pleurer. La fin, la soif, la fatigue l’assaillaient. Il était assit, sans bouger, sans parler, respirant à peine, à fixer la porte devant lui. Il faisait si noir qu’il n’en distinguait même plus les contours, et pourtant, il savait qu’elle était là. Il n’avait pas perdu des yeux la dernière petite ombre de lumière qu’il avait vu avant qu’on ne le prive de toute son humanité.  Il ferma les yeux, et puis plus rien, c’était le noir absolu, le néant. La fatigue et le manque d’énergie l’avait rattrapé, il ne tenait plus, il avait sombré dans la quiétude et le repos que le sommeil lui offrait. Le réveille fut brutal. Le fracas de la porte en bois contre le mur et l’agression de la lumière sur son visage, le forcèrent à ouvrir les yeux. Il était là, devant lui, ce monstre que la douleur avait rendu exécrable. « J’espère que tu as retenu la leçon, cette fois. » Il frissonna de tout son corps. Il plissa les yeux, la lumière trop vive après une si grande exposition aux ténèbres l’empêchait de voir. Son attitude implorait à la clémence et au pardon, son âme criait à l’injustice, et lui, il ne dit pas un mot. Sa gorge, par déshydrations, était trop sèche pour qu’il ne parle, et son esprit, tout comme sa raison, ne trouvait pas les mots justes pour exprimer cette peine atroce qu’il ressentait à ce moment précis.

Une main bien trop brutal se referma sur son bras et le tira brusquement en dehors de la pièce. Il ne pleuvait plus. Ce fut la première pensée qu’il eut. Il essaya de se rattacher à cette vérité, si faible et sans importance soit-elle, pour ne pas s’évanouir. Il était à bout de force. Il croisa son propre reflet dans un miroir, et les larmes montèrent à nouveau sans pouvoir couler. Il n’était plus que l’ombre de ce qu’il avait été. Ses joues étaient incroyablement creusées, ses cheveux noirs en bataille paraissait si sales qu’on aurait jamais pu les relaver, ses yeux étaient vide d’émotion, et son corps… Son petit corps de garçon de sept ans et demi était meurtrie par la famine qu’on lui avait imposé depuis trop longtemps. A sa naissance, sa mère avait dit qu’il serait capable de faire le bonheur de tous ceux qu’il voudrait, mais que chaque acte avait une conséquence, et qu’il n’en ressortirait jamais indemne. Le prix à payer était beaucoup trop élevé pour le peu de bonheur qu’il offrait, alors, quand il comprit l’impact qu’il avait réellement dans la vie de ses proches, il refusa tout simplement de continuer. Son père n’a jamais comprit ce choix. Pour lui, il était simplement le moyen d’accéder à ce qu’il ne pouvait avoir. « Je veux que tu me la ramènes. Je sais très bien que tu peux le faire, arrêtes de me mentir. Quand tu auras obéis, tu auras le droit de te nourrir et de t’abreuver. » Le temps avant rendu son père cupide et avide de toujours plus. Asa avait toujours cru que son père voulait le meilleur pour lui, et même à ce moment où il le privait de manger et de boire pour une chose qu’il ne pouvait lui donner, Asa continuait de croire que son père voulait seulement le meilleur pour lui. Il secoua la tête. Il ne pouvait réellement pas faire plus. Il avait déjà essayé une centaine de fois, et à chaque fois, il ne s’était fait que du mal en essayant, et il n’était arrivé à rien. Les yeux sévères de son père le poussait à réessayer, alors il ferma les siens et se concentra. Rien ne se passa. Une brise de vent frappa son visage, il tomba à genoux de fatigue. Il ferma les yeux, et ce fut le noir à nouveau.

Nom du Chapitre. ~ citation ou autre.


Ex turba vero imae sortis et paupertinae in tabernis aliqui pernoctant vinariis, non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes. Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis se polluisse confessi, eodem pronuntiante Maximino sunt interfecti. pari sorte etiam procurator monetae extinctus est. Sericum enim et Asbolium supra dictos, quoniam cum hortaretur passim nominare, quos vellent, adiecta religione firmarat, nullum igni vel ferro se puniri iussurum, plumbi validis ictibus interemit. et post hoe flammis Campensem aruspicem dedit, in negotio eius nullo sacramento constrictus. Excitavit hic ardor milites per municipia plurima, quae isdem conterminant, dispositos et castella, sed quisque serpentes latius pro viribus repellere moliens, nunc globis confertos, aliquotiens et dispersos multitudine superabatur ingenti, quae nata et educata inter editos recurvosque ambitus montium eos ut loca plana persultat et mollia, missilibus obvios eminus lacessens et ululatu truci perterrens.

Nom du Chapitre. ~ citation ou autre.


Ex turba vero imae sortis et paupertinae in tabernis aliqui pernoctant vinariis, non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes. Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis se polluisse confessi, eodem pronuntiante Maximino sunt interfecti. pari sorte etiam procurator monetae extinctus est. Sericum enim et Asbolium supra dictos, quoniam cum hortaretur passim nominare, quos vellent, adiecta religione firmarat, nullum igni vel ferro se puniri iussurum, plumbi validis ictibus interemit. et post hoe flammis Campensem aruspicem dedit, in negotio eius nullo sacramento constrictus. Excitavit hic ardor milites per municipia plurima, quae isdem conterminant, dispositos et castella, sed quisque serpentes latius pro viribus repellere moliens, nunc globis confertos, aliquotiens et dispersos multitudine superabatur ingenti, quae nata et educata inter editos recurvosque ambitus montium eos ut loca plana persultat et mollia, missilibus obvios eminus lacessens et ululatu truci perterrens.


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 43
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Where I am : Anywhere you won't follow me. ~
✘ DC : Theia, Nico, Lorenzo, Scorp'
✘ Liens : A venir.
Date d'inscription : 13/04/2015

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
0/500  (0/500)





MessageSujet: Re: Let's be alone together ✒︎ Asa. Dim 24 Mai - 10:24

+ 1 si besoin.


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Per ardua ad astra

avatar

Proud to be me.

Per ardua ad astra
Want to know who I am ?
✘ Messages : 979
✘ Orientation Sexuelle : Pourquoi faire des choix ?
✘ Lieu de vie : Machu Picchu
✘ Where I am : Where I need to be.
✘ DC : Loïc, Reyna, Liam et Enzo (La schizophrénie je sais je sais je me soigne)
Date d'inscription : 10/06/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
238/500  (238/500)





MessageSujet: Re: Let's be alone together ✒︎ Asa. Mar 9 Juin - 18:23

Coucou Asa Cool

Je sais plus si c'est moi qui m'occupé de toi ou quelqu'un d'autre. Carton Mais je viens te demander où tu en es avec ta fiche, cela fais un moment que tu l'as posté, qu'en est-il ? As-tu besoin d'un délais pour pouvoir le finir pépère ?

Bonne soirée. Cool


© TAZER.
 
« Il existe deux types d'amis, ceux qui ne feront partie que temporairement de votre vie que vous oublierez vite, puis y a ceux qui resteront à jamais gravés dans vos mémoires, qui ont été là dans les moments les plus difficiles de votre vie, qui vous ont soutenu quand personne ne croyait en vous.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's be alone together ✒︎ Asa.

Revenir en haut Aller en bas

Let's be alone together ✒︎ Asa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ανακλυσμός :: In the beginning. :: Carte d'identité.-