Anaklumos a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle ère: Anatlandide. Rejoignez nous ici !
Aphrodite et ses rumeurs

Partagez|

Athéna Beauregard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 196
✘ Where I am : Haut dans le ciel.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?





MessageSujet: Athéna Beauregard Dim 10 Mai - 11:48



Athena M. Beauregard






« ✣ Athena M. Beauregard »

Petite citation ici. ❤

Ma vie, en bref.
✣ Athena, Morgan
✣ Beauregard
✣ Surnom au choix
✣ En 1574, lieu au choix
✣ En apparence, 13 ans, en réalité 448 ans.
✣ Mortelle.
✣ Bungalow 8 !
✣ Chasseresse d'Artemis.
✣ Cuniculophobie, depuis qu'elle a vu Artemis changer quelqu'un en Lapin.
✣ Un arc et des flèches.
✣ ( Amortentia / Ambroisie )
✣ Elle Fanning.

Passes ta souris sur l'image !

Be the light ~ Just a another nightmare become a fairy tail.

Tiens toi droite, regarde devant toi, souris, soit jolie, soit gentille. La salle se remplit peu à peu de nobles. Son père dirige la cérémonie, son grand frère surveille et sa mère sourit en saluant de la main. Et elle, elle est totalement perdue dans ce monde si étrange dans lequel on l’a presque précipité de force. Sa mère l’a fait s’avancer et son père prend la parole. Un bal aurait lieu le soir même. Elle regarde l’assembler, cherche quelqu’un de son âge, mais n’y voit que des hommes qui ont entre cinq et cinquante ans de plus, et des femmes trop maquillées dans le but unique de masquer leurs âges. Son père parle de noce dans son discours, et elle, elle ne comprend toujours pas ce qu’on attend d’elle. Elle panique intérieurement, c’est la première fois qu’elle découvre le monde en dehors de ses livres et ses histoires de princes et de princesses, mais elle sait très bien ce que sont des noces. Après les siennes, sa grande soeur a du quitter le château, et maintenant, ça serait certainement son tour.


Tiens toi droite, regarde devant toi, souris, soit jolie, soit gentille. Sa mère lui glisse ces quelques mots à l’oreille avant de l’emmener au centre de la pièce. Elle ne bouge plus, elle ne sait pas quoi faire, et tout ces hommes bien trop vieux… Ce n’est pas ce qu’elle voulait. Ce n’est pas avec l’un d’eux qu’elle voulait faire sa vie. L’un d’entre eux, ayant la vingtaine, peut-être plus, s’avança et lui prit la main avant de s’incliner et de se présenter. Elle lance un regard inquiet à sa mère, mais celle-ci ne fait que l’inciter à en faire de même. Alors, elle se présente, et l’homme l’entraîne dans une valse. Mais elle, elle ne veut pas danser, elle n’aime pas danser. Et puis il se rapproche dangereusement, mais heureusement, la valse se finit, alors elle est de nouveau libre. Elle s’échappe rapidement et va supplier sa mère de mettre fin à toute cette supercherie. Et sa mère s’énerve, mais une reine ne montre pas sa colère en publique, alors elle se penche vers elle et lui murmure quelques mots à l’oreille qui l’a tétanise encore plus que l’idée d’être avec l’un de ses hommes. Alors elle retourne au centre de la pièce.

Tiens toi droite, regarde devant toi, souris, soit jolie, soit gentille. Et puis par miracle, l’une des femmes boit un verre de trop et devient indécente. Ce fut qu’une très courte distraction qui ne lui laissa que quelques fragment de seconde pour se décider, mais elle n’hésite pas. Elle court. Elle court, elle court, et elle court encore. Le château disparait très vite derrière elle. Par chance, l’écurie où logeait son cheval n’était ni trop près, ni trop loin de la demeure royale, elle a juste le temps de monter sur son cheval, et on remarque son absence, mais elle, elle est déjà loin. Et elle se jure de ne pas revenir en arrière. Il fait froid, la neige couvre le sol sur une dizaine, voir une vingtaine de centimètre d’épaisseur, mais elle ne ralentit pas jusqu’à être en sécurité. Elle toque à la porte d’une maison dans un petit village, et supplie ses habitants de la cacher, elle leur promet de leurs laisser son cheval, son précieux cheval, en échange. Mais ils refusent. Alors frappe à la porte d’une seconde maison, et cette fois, promet les pierres précieuses sur sa couronne. Et ils acceptent, ils la cachent et cachent son cheval.

Tiens toi droite, regarde devant toi, souris, soit jolie, soit gentille. Le lendemain, tous le royaume est à sa recherche, mais personne ne la retrouve. La nuit tombée, elle remercie les villageois et leur offre sa couronne, comme promit. Elle reprit ensuite la route avec son cheval. Ils continuent longtemps, s’enfonçant très loin dans les bois jusqu’à un point d’eau. Là, ils rencontrent une biche entrain de s’abreuver. Le cheval, assoiffé après une telle course, se précipite et va boire lui aussi. La biche ne prend pas peur, elle vient même près d’elle. Caressant doucement la biche du révère de la main, elle sourit. Cette créature est si belle, si pure… Et puis un hurlement de douleur se fit entendre, et une belle blonde apparait dans la clairière. La blonde est accompagné d’un loup, mais le pauvre est blessé. A demi apeuré, à demi prise de pitié elle s’avance vers la créature. La jeune blonde lui explique qu’elle est gentille et qu’elle ne lui fera jamais de mal tant qu’elle ne lui était pas hostile. Elle aide à soigner le loup en expliquant d’où elle vient à la jeune blonde qui en fait d’autant. Et puis la promesse de cesser de fuir, la promesse d’être aider et entourer finissent par la faire céder, elle décide de rejoindre la jolie blonde dans sa quête.

Petit plus : Elle est l'ancêtre de Silena.


Maëlys A. Jenkins




Sister for ever.
✣ Maëlys doit sa vie entière à Athena. Aussi incroyable que ça puisse paraitre, c'est bel et bien la réalité. Lorsque Maëlys a commencé à vraiment perdre pied et qu'elle s'est retrouvé dans la pire des situations au monde, c'est Athena qui l'a sauvé des griffes d'un homme répugnant voulant aller bien au delà de ce que Maëlys pouvait imaginer. A l'époque, personne n'avait jamais réellement porté d'attention à la jeune fille, et elle sombrait dans le pire quand Athena lui a tendu la main. C'était la première fois de sa vie que quelqu'un lui venait en aide.

Et depuis, elles sont devenues quasiment inséparables. On trouve rarement Athena sans Maëlys. Malgré la différence d'âge, Athena est très vite devenue comme une protectrice et un professeur pour Maëlys, lui enseignant tout ce qu'elle avait apprit elle-même au contacte des chasseresses et dans sa vie avant. Maëlys a beaucoup d'admiration pour le courage d'Athena tout comme Athena envie Maëlys d'avoir pu connaitre des choses qu'elle ne connaîtra jamais.


Theia A. Dawson




Do you feel like I feel ?
✣ Athena doit énormément à Theia. Sans elle, elle aurait sûrement était condamnée à un triste destin. C'est Theia qui l'a trouvé après sa fuite et c'est elle qui lui apprit qu'une autre vie était possible pour elle, une vie loin des hommes, du mariage, et de la tristesse à laquelle elle était prédestinée. Certes, il serait faux de dire qu'Athena n'a jamais eu de remord en repensant à ses parents, car ils lui manquent énormément, mais à même titre, elle est sûre que si elle revenait en arrière, elle aurait toujours autant fait confiance à Theia et rejoint les chasseresses d'Artemis.

Avec le temps, les deux jeunes filles se sont énormément rapprochées. Theia ayant subit à peu près la même précision familiale qu'Athena comprend ce qui l'a poussé à devenir l'une de ses soeurs et son aversions pour les hommes tout comme elle comprend sa curiosité naissante par moment en vers les hommes. Après tout, l'une comme l'autre n'ont jamais eu l'occasion de connaître une véritable romance avant de rejoindre les rangs de la déesse de la chasteté, elles n'ont donc aucune connaissance du sujet et se posent les mêmes questions bien qu'étant aussi fidèle l'une que l'autre à leur serment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pj-hp-rpg.forumactif.org

Athéna Beauregard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Mieux comprendre le manga à Athée sur Cher
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Traité d'athéisme
» Colisée - L'armée d'Athéna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ανακλυσμός :: In the beginning. :: On recherche ! :: Prédéfinis du Staff :: Scénarios pris-