Anaklumos a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle ère: Anatlandide. Rejoignez nous ici !
Aphrodite et ses rumeurs

Partagez|

Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 196
✘ Where I am : Haut dans le ciel.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?





MessageSujet: Les groupes Dim 10 Mai - 3:33


Solitaires.



La solitude c'est cool.


Les solitaires ont décidé de ne suivre que leur propre instinct, ne se fiant plus à personne en ayant la crainte de reperdre des gens auxquels ils risquent de s'attacher. Ils préfèrent tracer leurs routes dans des directions opposées, rendant parfois visite à leur camarades. Ils sont bien plus exposés que tous les autres aux dangers des Nosferatus et aux monstres qui rôdent. Un solitaire a trois chances sur quatre de se faire tuer, donc c'est à vos risques et périls d'en faire partie !




Dernière édition par Κόραξ le Mar 12 Mai - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pj-hp-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 196
✘ Where I am : Haut dans le ciel.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?





MessageSujet: Re: Les groupes Dim 10 Mai - 3:44


Les Nosferatus.



TOKYO.



Ce qu'il faut savoir:

 Les Nosferatus sont dirigés par la terrible Morgan, et ils sont puissants car possèdent les capacités des sorciers et des demi-dieux. Ils sont redoutables au combat, s'entraînant depuis quelques années aux combats au corps à corps et la magie faisant déjà partie d'eux pour la plupart. Les Nosferatus sont sans pitié et n'hésitent pas à tuer de sang-froid.

  Ils sont tous logés à Tokyo dans des résidences aménagées spécialement pour eux. Les humains y vivant encore sont devenus leurs esclaves, comme les sorciers réfractaires. La vie est plutôt dure et les entraînements sont sans pitié. Les Nosferatus possèdent des ordres de missions les envoyant à la chasse aux demi-dieux.

Mythologie Régionale:

U.C






Dernière édition par Κόραξ le Mar 12 Mai - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pj-hp-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 196
✘ Where I am : Haut dans le ciel.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?





MessageSujet: Re: Les groupes Dim 10 Mai - 3:46


Memphis, une réalité illusoire.



Ἀνερρίφθω κύϐος - Alea Jacta Est.



Le temple de Sekhmet:

  Memphis est une ville antique qui a été détruite il y a bien longtemps. Elle a très longtemps été la capitale de l’empire d’Egypte. Connue pour être l’un des lieux de résidence des pharaons, Memphis est également un site archéologique très riche d’un point de vue culturel car il a été le lieu de domicile d’une des grandes triades de divinités Egyptiennes : Ptah, son épouse Sekhmet et leur fils Néfertou. La capital a été construite en -3000 avant Jesus-Chris dés le début de l’empire égyptien. Aussi, il n’est pas étonnant de voir que Memphis était le premier nome de la basse Egypte ( l’Egypte antique était organisée en nome, il y en avait au total quarante-deux. Un nome représente une région de l’Egypte. Chaque nome avait sa métropole, centre administratif et judiciaire de la région associée.). Memphis était le centre économique de l’empire Egyptien. Elle était également considérée comme étant la « maison » de part sa classification au sein des nomes. La chute de l’empire Egyptien s’est fait après la destitution du pouvoir économique à Memphis pour le profit d’Alexandrie.

Memphis est maintenant une cité qui a repris vie de ses cendres. Elle s’étend depuis les anciennes ruines de la cité jusqu’à Gizeh. Les pyramides ont repris de leur splendeur originelles le sphinx a même retrouvé son nez. Une grande partie des terres entre Memphis et Gizeh sont des champs où poussent les récoltes qui permettent à la cité de survivre. Une autre partie des terres n’est pas habitable à cause des crues et des décrues du Nil qui les rendent particulièrement dangereuses. Le centre de politique, d’économie, et de justice se trouve sur les anciennes ruines de Memphis. Les habitants sont répartis sur le reste du territoire. Gizeh est devenu un lieu de culte qui est entretenu et respecté par tous, personne n’y vit, mais tout le monde peut y faire offrande.

Le gouvernement d'Horus :

La place du Pharaon dans l’Egypte antique est très importante, il est le représentant des dieux sur terre ou lui-même l’un d’eux. Il est le seul homme à pouvoir prendre une décision. Il est à la fois le propriétaire légal du pays, des biens des hommes, des hommes eux-même, et parfois même de l’univers. L’organisation égyptienne est très précise et hiérarchisée. Le pharaon loge dans la ville-centre de l’empire, il s’occupe de l’administration du pays entiers. Il a le devoir de garder la liaison entre le pays, les habitants et les créatures divines. Il se doit d’être juste et impartial et de faire respecter la justice et l’autorité de Râ sur terre. En dessous du Pharaon, il existe divers postes d’administration pour les contrés les plus éloignées du palais, et dont les fonctionnaires doivent appliquer à la lettre les ordres du Pharaon. Si un crime est commis dans l’une de ces contrés, c’est le Pharaon et lui seul qui a autorité de faire respecter l’ordre et juger le fautif. Il peut choisir d’élire un vizir. C’est son bras droit et représentant, il est aussi son principal conseiller. C’est la fonction la plus importante et la plus haute placé du système antique.

Memphis, selon l’accord passé avec Anubis et Sekhmet, est maintenant à nouveau une monarchie, il y a un(e) Pharaon, nom, et un vizir, nom, qui dirigent le pays. Néanmoins, la monarchie n’étant pas le régime connu de base par les grecs, les romains, et les sorciers, le Pharaon a décidé d’adopter une monarchie démocratique. Il y a une personne à la tête de l’état qui possède absolument tous les pouvoirs et qui a le droit de faire ce qu’il veut de ses pouvoirs, mais il préfère les utiliser à bon escient en consultant les décisions de son peuple plutôt qu’en leur imposant des choix qui ne feraient que les restreindront à faire des choses qu’ils n’approuvent pas ou contestent.

L'autorité de Râ :

Dans l’Egypte antique, la justice pouvait parfois être très dure et sévère. Les peines encourues pouvaient aller de cent coups de fouet au minimum, jusqu’au suicide forcé, au maximum. La torture, bien que très rare car les égyptiens prônaient l’humanité et la non-violence, était au moins aussi insoutenable, voir pire. Le Pharaon était le seul à pouvoir décider d’un châtiment tel que la mise à mort ou la torture. En tant que représentant des dieux, et figure déifiée, le Pharaon avait pour devoir de faire régner l’ordre même si cela impliquait les choses les plus abjectes qui existent.  

Memphis exerce maintenant une justice inspirée de l’ancienne application des punitions mais avec des peines beaucoup moins sévères : On ne prend pas la vie de quelqu’un même pour punir. Les règles sont assez simples et basiques, elles sont faites dans le but unique de vivre en paix et en harmonie au sein de la cité. Les personnes allant à l’encontre de règle comme ‘Ne pas voler’ risquent de perdre leur nom, à l’image d’une des anciennes sanctions ; les personnes allant à l’encontre de règle comme ‘Ne pas tuer’ risquent l’emprisonnement dans une caverne près du Nil à vie, ou le bannissement à vie. Une personne bannie qui revient risque les anciennes tortures.

Les connaissances de Thot :

La conception égyptienne du monde n’est pas du tout la même que celle que nous avons maintenant. Les Egyptiens voyaient le monde sous forme de cycle, et expliquaient que chaque chose avait un sens de part l’essence même de cette chose. Contrairement à beaucoup de religions et de mythologies où le bien triomphe du mal ou doit triompher à n’importe quel prix contre le mal, les égyptiens voient chaque fin comme un commencement. Il y a chez les égyptiens un équilibre primordial, Mâât qu’il faut à tout prix préserver. Cet équilibre ne permet ni la victoire du mal contre le bien, ni celle du bien contre le mal. Ainsi, chaque soir le dieu du soleil, Râ se prépare à entrer en combat avec son vieil ennemi Apophis, dieu du chaos primordial. La nuit apparait alors, mais le lendemain, le soleil refait son apparition. Il n’y a aucun vainqueur au combat, car, peut importe celui qui emporterait la victoire, l’équilibre de tout chose serait détruire, et sans l’équilibre, il n’existerait plus rien. Aussi, la vision cyclique des égyptiens englobe aussi la vie et la mort. On vient au monde dans le seul et unique but de préparer son âme à l’haut-delà. Les dieux de la morts Osiris et Anubis sont très aimés, et c’est leurs cultes qui étaient le plus important dans l’Egypte antique. On mettait un point d’honneur à respecter les rites funéraires à la lettre pour que le défunt pût accéder à la vie après. Une fois mort, il est important de vider le corps de tous ses organes sauf le coeur et de le momifier afin qu’il se préserve et ne s’abime pas avec le temps. L’âme du défunt est ainsi préservée et guidée par Anubis jusqu’à la salle de jugement devant Osiris. Le coeur est posé sur une balance sur laquelle la plume de la justice fait contre-poids. Si la plume est plus lourde, la personne accède à la vie d’après, si elle est plus légère, le coeur du défunt est donné à manger à la dévoreuse d’âme, Ammout. Ainsi, seules les personnes ayant fait que le mal dans leur vie étaient privées de la vie après.

Sous la protection de Bastet :  

La population égyptienne d’origine était très divisée et très peu égalitaire ou équitable. D’un côté, il y avait les personnes les plus riches, comme le Pharaon, et de l’autre, il y avait les plus pauvres. La population la plus riche ne se mêlait que très peu à la population la plus pauvre. Il n’existe pas de classe moyenne. Néanmoins, il y a une véritable différence entre l’Egypte antique et la Rome ou la Grèce antique par deux points : 1) Tous le monde est important au gouvernement de l’Egypte, et le gouvernement est bien organisé autour des différentes classes sociales ( voir un peu plus haut. ), 2) Les femmes et les hommes ont exactement la même importance dans la société. Un Pharaon peut très bien être un homme comme une femme tel Ramses ou Cléopâtre. Dans la société égyptienne, il y avait différent métier, en partant du haut de la pyramide social au bas, on retrouve tout d’abord le vizir, les prêtes, les fonctionnaires, les soldats, les commerçants, les artisans, les paysans, les dépendants ( prisonniers de guerre, équivalent des esclaves romains. ).

Memphis est maintenant une société très égalitaire. Tout comme en Egypte ancienne, une femme ou un homme vaut exactement la même chose. Néanmoins, il y a toujours une hiérarchie et une pyramide bien que l’écart entre le haut et le bas soit bien moins important, voir même inexistant. Il y a en tout quarante huit survivants à Memphis, ils s’organisent selon le rang et la fonction qu’ils ont occupé dans le passé. Par exemple, un centurion ou sénateur au camp Jupiter, comme un préfet à Poudlard ou un conseiller à la colonie des Sang-mêlés auront plus de facilité à accéder à des postes avec responsabilité à Memphis. La société s’organise de façon très proche de celle de l’antiquité, il y a le gouvernement, les fonctionnaires, les soldats, les commerçants, les artisans, et les paysans. Néanmoins, les fonctions occupées sont uniquement celles nécessaires à la survie. Chacun occupe un poste, et en l’échange de ce qu’il fait pour la société, il est protégé, nourrit, et logé. Ainsi, la société fonctionne dans la plus grande harmonie.

La volonté d'Anubis :

La nuit était sombre. Il avait erré pendant des jours dans la nuit. Il ne tenait presque plus debout, mais il continua. Il ne pouvait pas abandonner. Il en avait pas le droit. La vie de sa fille en dépendant totalement. Il tomba de fatigue au pied de la pyramide de Gizeh. Il n’en pouvait plus. Un soupire lui échappa. Il avait été poursuivit par des créatures et des hommes en violets pendant des heures, des jours même. Il n’était en sécurité nul part. Il avait besoin d’un allier. Et les dieux égyptiens ne semblaient pas être partant pour l’accueillir. Il faut savoir que les  dieux égyptiens n’ont pas d’enfant, ils ne sont pas très à l’aise avec les demi-dieux. Sekhmet, la déesse protectrice de Memphis a totalement refusé l’accès à sa ville quand il l’a supplié. Son tout dernier espoir de survit et de protection était là. A Gizeh. Il inspira profondément. Il était sur un lieu sacré servant de cimetière, il aurait donc toutes ses chances de réussir à invoquer le dieu Anubis. Le fils d’Hadès donna ses dernières forces à cette tache. Il tomba à genoux, sa petite fille dans ses bras. Il l’a serra contre lui, sûr que cette fois, c’était la fin quand finalement, il apparut. 



Etrangement, Nico eut l’impression de se voir lui-même à travers le dieu. Ils étaient si semblables… Un sourire bienveillant sur ses lèvres, Anubis offrit d’ouvrir le débat, et pour la première fois depuis le début de son périple, le fils d’Hadès trouva solution à la situation critique dans laquelle il fut été plongé. Il promit au dieu égyptien de l’honorer  lui et ses congénères ainsi que de respecter les traditions de l’Egypte antique, bien qu’en les modifiants quelque peu, et le dieu à tête de chacal lui offrit une ville à reconstruire et sa protection. Les débuts furent rude et difficile, mais la protection d’Anubis était efficace. Il n’eut pas de mal à trouver les objets nécessaires à sa survie, et bientôt, son camp vu le jour. A l’époque, ils n’étaient que deux. Lui et Bianca. Avec le temps, d’autres sont arrivés, et avec l’afflue de la population et des rituels honorifiques, bientôt, la ville fut protéger par les dieux égyptiens au complet, avec Sekhmet en première ligne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pj-hp-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 196
✘ Where I am : Haut dans le ciel.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?





MessageSujet: Re: Les groupes Dim 10 Mai - 3:46


MSR.



Cité du Machu Picchu.



Les informations Lambda:

Emplacement
: La Cordières des Andes, Pérou

Dirigeants : Léo Valdez et Lorenzo Savy

Population : 35 survivants

La Politique :

  Léo est le chef de cette micro-société de résistance et a pour bras droit Lorenzo Savy. Il s'est établi ici après avoir survécu à ses blessures mortelles infligées par la chasseresse Theia, fille de Neptune. (Vous voyez le délire feu vs eau ) Au départ ils n'étaient que quatre et ne comptaient pas vraiment rester longtemps. Mais les jours et les nuits ont passé, les agressions étaient rares voir inexistantes, la situation géographique du lieu leur offrait clairement une grande protection, construire des remparts et consolider la zone urbaine et recréer la zone agricole en flan de montagne. Les jours passèrent et le nombre de survivant augmenta. Les pertes avaient été lourdes et pire avait été la débâcle à Poudlard. Les sorciers et demi-dieux erraient depuis trop longtemps sans abris, sans défenses, à la merci des Nosferati et de tous les monstres qui peuplent la planète. Ils avaient besoin d'une nouvelle autorité pour les sauver.

Léo avait longtemps été réticent à cette idée, mais plus le nombre de survivant augmentait plus le choix n'était plus à faire. Aidé d'un ami fidèle, il construisit une nouvelle société, basée sur des principes primordiaux pour leur survie, la fraternité, les guerres inter-clans n'étaient plus possibles, la solidarité, la confiance et la résistance. Le combat, l'éducation et l'agriculture durent refaire surface. La démocratie n'était pas vraiment, un chef et un sous-chef prenant les décisions ensemble. Bien évidemment, les idées des survivants étaient prises en compte pour améliorer la survie de chacun dans ce lieu modeste, mais la décision finale venaient toujours du chef. La résistance était en marche. Il fallait maintenant vaincre la menace Nosferatus une fois pour toute, quitte à y laisser la vie. Le monde apocalyptique dans lequel ils vivaient n'était plus possible. La MSR était une lueur d'espoir dans la noirceur d'un monde en pleine décadence.

Mythologie Régional:

Bien évidemment, chaque partie du monde possède sa propre mythologie. La MSR a obtenu celle des Incas et ses dieux disparus depuis des siècles maintenant avec la population Incas décimée par les conquistadors au seizième siècle. On peut noter de nombreux dieux et monstres régionaux comme Inti dieu du soleil, Mama Coca déesse de la santé et de la joie, Mama Quilla, déesse de la lune, Pachacamac dieu créateur (confondu avec Viracocha), Pachamama, déesse de la terre, Viracocha, dieu créateur et dieu de la foudre donneront du fil à retordre à la MSR. Pour plus d'informations, allez voirMythologie Péruvienne

Géographie :

Le Machu Picchu est situé dans la Cordière des Andes au Pérou, ce qui en fait un lieu quasiment secret, introuvable. Il faut savoir où il est exactement pour le trouver, sinon vous n'avez que très peu de chance d'y arriver en vie. Les chemins escarpés et étroits y menant étant les plus dangereux du monde, un seul faux pas et la mort est assurée. La cité est naturellement protégée par la montagne, le col du Wayna Picchu donne une vue sur toute la cité et la vallée en contrebas qui l'entoure. C'est un poste de garde des plus utiles pour voir si des méchants pas beaux débarquent aux portes de la cité, qui en soit n'en compte qu'une seule. Le climat y est doux en été et glacial en hiver, l'altitude étant importante la neige recouvrira la cité tous les hivers. Les températures descendront bien bas. Si vous êtes un frileux, ce n'est pas vraiment pour vous. Il faudra aussi vous accommoder des Alpagas et des Lamas peuplant la région.

Ce qu'il s'est passé:  

Léo et trois autres survivants sont arrivés dans la cité du Machu Picchu après avoir échappé à une attaque des Nosferati au Pérou dans la région de Cuzco. L'installation s'est faite petit à petit, la cité était en ruine, des structures sans toits, des remparts peu solides, il a fallu renforcer tout cela. Plus les suivants arrivaient, plus les travaux avançaient.

La chance d'avoir une forêt et la montagne autour de la ville leur permit d'avoir suffisamment de matériaux pour rétablir cette ville qui devint un foyer de résistance nommé MSR. La remise en circuit de la zone urbaine accueillant dans chaque habitation deux à trois résistants, des meubles et du linge de maison fabriqué à partir des matériaux de la région (Laine d'Alpaga, Bois...). La remise en forme de la zone agricole à flan de montagne par les seuls enfants de Déméter que possédait le camp nourrissaient la petite cité. La réalimentation d'un puits situé à côté du Temple du Soleil après avoir débouché la source encombrée par de nombreux débris. Le temple des Trois Portes devint le QG principale de la MSR. L'armurerie se situa dans le temple des Trois Fenêtres ; quant à la forge elle fut construite dans l'ancienne prison et le garde manger dans le temple du Condor. Le Temple du Soleil devint la laverie.

L'ancien temple principal se changea en école pour le peu de sorciers ayant rejoint le camp tandis que la place principale était devenu une zone d'entraînement pour demi-dieux. Le palais était un lieu de rassemblement lors de fêtes ou autres événements populaires. L'observatoire fut remplacé par une tour de guet tandis que sur le Wayna Picchu, un avant poste de grande ampleur fut construit, la caverne souterraine en son coeur était un lieu en cas d'attaque massive de la ville, protégeant ainsi les plus vulnérables. La cité a un total de 530*200 mètres.




Dernière édition par Κόραξ le Dim 10 Mai - 4:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pj-hp-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 196
✘ Where I am : Haut dans le ciel.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?





MessageSujet: Re: Les groupes Dim 10 Mai - 3:56


RE.



Citadelle de Blaye.



Les informations Lambda:


Emplacement : Citadelle de Blaye, France

Dirigeants: Matthew, Athéna et Thonny

Population: 50 personnes

La Politique:

République inspirée de la République romaine, dirigée par un triumvirat élu par l'Assemblée composée des habitants de la RE. La majeure différence avec la République romaine tient au fait que dans la RE, tout le monde est éligible et peut participer à l'Assemblée, même les femmes. L’Assemblée tient un peu le rôle du Sénat romain et se réunit dans l'église du couvent des Minimes, seul lieu suffisamment grand pour accueillir les 50 survivants en même temps. Les votes se font au suffrage universel. La RE est une société égalitaire où chacun est l'égal de tous et a les même droits et devoirs.


Mythologie Régional:

La RE se trouvant en pleine Gaule, elle doit donc faire avec la mythologie celtique gauloise et composer avec des dieux comme Toutatis (ou Teutatès, les deux écritures sont possibles), Lug, Cernumnos, Epona ou encore Taranis. Mythologie Celtique

Géographie :


La citadelle de Blaye est située à 30 km en aval de Bordeaux et à 60 km en amont de l'Atlantique. C'est un des trois éléments du verrou de l'estuaire voulu par Louis XIV, elle date du XVIIème siècle et sa construction a été supervisée par Vauban. Située sur un éperon rocheux elle domine la Gironde de 35 mètres. D'une superficie de 38 hectares elle est défendue par quatre bastions, trois demi-lunes et de puissants murs ainsi que de profonds fossés.



1: Couvent des Minimes
2: Hôtel
3: Hôpital
4: Ruines du château Rudel
5: Porte Royale
6: Porte Dauphine

Ce qu'il s'est passé:  

Fondée par Matthew qui fuyait au hasard en tentant d'échapper aux Nosferatus. Il trouva l'emplacement intéressant d'un point de vue stratégique et s'y installa. Il fut peu à peu rejoint par d'autres survivants et la population croissant, un gouvernement fut mis en place pour permettre le bon fonctionnement de la cité. Les habitants mirent en place une République d'inspiration romaine.

Des petites hydroliennes flottantes placées dans la Gironde fournissent un peu de courant à la citadelle, le réacteur nucléaire qui fournissait la région en électricité ne pouvant être remis en marche. Le courant produit suffit à alimenter les appareils de base.
L’hôtel situé dans la citadelle a été réinvesti pour loger la plupart des personnes même si certaines personnes ont préféré aller se loger ailleurs dans la citadelle comme dans l'ancien couvent par exemple.
L'hôpital qui servait au temps où la place forte était un des éléments du Verrou de l'Estuaire a été réaménagé pour de nouveau servir d'infirmerie.
L'église du couvent des Minimes a été réaménagées en lieu de réunion de l'Assemblée.
Les grandes cultures poussent à l'extérieur des murs de la citadelle (tout ce qui est grands champs de blé, pommes de terre,...) et des potagers produisent le reste des légumes en poussant dans l'enceinte des murs. Des volailles sont élevées dans la citadelle et l'on peut aussi pêcher dans la Gironde. On déplore l'absence de bovins, d'ovins et d'autres animaux, mais les habitants ne désespèrent pas un jour de réussir à en avoir. De la vigne poussait déjà sur le bastion le plus au sud et les habitants ont continués de la cultiver.
Les deux portes de la citadelle ont été réaménagées pour renforcer la sécurité, en remettant en état les herses et les portes les fermant ainsi qu'en y incluant des ponts-levis. Les murs ont été consolidés aux endroits affaiblis par les ravages du temps. Quelques canons d'artillerie ont été récupérés d'un régiment voisin pour défendre les murs et les habitants ont construit des catapultes, scorpions et balistes (aux sens romains des termes) pour les placer sur les murs.
Un embarcadère accessible depuis la citadelle a été créée.
Les sous-sols de l’hôpital servent aussi à stocker les réserves.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pj-hp-rpg.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Les groupes

Revenir en haut Aller en bas

Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» groupes et races
» C || Rôles dans les groupes
» LES GROUPES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ανακλυσμός :: In the beginning. :: Papiers importants. :: Documents importants. :: Annexes-