Anaklumos a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle ère: Anatlandide. Rejoignez nous ici !
Aphrodite et ses rumeurs

Partagez|

Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 1:03

© blend - Tumblr


Alex Taylor Benett

Information - Information - ft. Brookelle Bones



Carte d'identité :
Nom :
Benett
Prénoms :
Alex Taylor
Surnoms :
Lexy
Date de naissance :
Texte ici..
Age :
16 ans.
Nationalité :
Anglaise.
Orientation sexuelle :
Hétéro.
Parent Divin :
Loki  Hii
Camp :
Il y a un camp pour les nordiques ê_e
Arme :
Je n'en ai pas O_o"
Pouvoir :
Quand on a un papa qui fait de la magie, bah on hérite parfois de son pouvoir.
Animal de compagnie :
Les hommes.
Peur :
Le vide >.<"
Amortentia :
Mon parfum *-*
Avatar :
Brookelle Bones.
Goût du nectar/ Ambroisie :
A la fraise *-*
Anecdotes & faits divers:
Anecdotes

Alex est un peu folle. • Mais c'est aussi quelqu'un de très rusé. • Son père est Loki, le dieu de la discorde dans la mythologie nordique. • D'ailleurs, elle est un peu comme son père, elle sème la discorde (pour les incultes : Désaccord, dissentiment violent qui oppose des personnes entre elles et les dresse les unes contre les autres.) • Elle fait tout pour être proche de son père. • Alex peut sembler gentille mais il faut se méfier des apparences. • Elle est rusée. • A huit ans elle a commencé à pratiquer la magie. • Dans la mythologie, elle a 6 frères et soeurs. • Alex n'est pas vraiment proche de sa mère. • Lexy est une grande manipulatrice.




A propos de moi:

Qu'est ce que je peux dire sur moi ? Bonjour je m'appelle Marion, j'ai 20 ans, et j'aime les gros câlins Bril


© _Viviie.




Dernière édition par Alex T. Benett le Jeu 16 Oct - 11:28, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 1:04

© blend - Tumblr


Once Upon A Time

I'll be the one, you won't forget.

Les héros, dans notre monde, personne n'y crois vraiment. D'ailleurs, on ne croit plus à la mythologie de nos jours. Les dieux, les héros, les demis-dieux … Tout ça ne sont que des histoires. Ce n'est pas réel. C'est un peu comme Peter Pan et le Pays Imaginaire, ou encore Alice et le Pays Des Merveilles. Ce ne sont que des inventions. Et pourtant, en regardant de plus près, les dieux de la mythologie existe réellement. Vous ne me croyez pas ? Alors vous me croirez encore moins si je vous dis que je suis une demi-déesse. Et pourtant, peut être que vous allez croire que mon histoire est folle, que tout cela est faux, mais moi je sais que c'est vrai. C'est le plus important.

Vous êtes prêt ?


« Si seulement j'avais un jour de plus, je te dirais à quel point tu m'as manqué depuis que tu es parti » Hurt • Christina Aguilera

« Maman. Je veux savoir. Qui est mon père ? »

Cette simple question brisa le silence habituel qui restait entre ma mère et moi lorsque nous mangions. J'étais fatiguée. Fatiguée de chercher d'éventuelles photos, harceler chaque petits copains de ma mère pour savoir si ils n'étaient pas revenus après m'avoir abandonnée. J'étais fatiguée de ne pas pouvoir mettre un visage sur un sois-disant père. Et pourtant, je n'avais que six ans. À six ans, on ne devrait pas se poser ces questions, on a d'autre chose à voir, d'autre chose à penser. Mais ce n'a jamais été le cas pour moi.

Je me souviens, le premier jour d'école. Je tenais la main de ma mère qui me disait que ça allait bien se passer. Que tout irait bien. Cependant, je ne m'intéressait pas à ce qu'elle me disait. Je regardais les autres enfants. Ils avaient tous deux parents. Et moi ? Moi, je n'avais que ma mère qui me disait « Tu me fatigues Alex. » quand elle rentrait le soir et que je lui demandais de jouer avec moi. Les autres, eux, ils avaient tous ce que je n'avais pas. Et je leur en voulais.

Inconsciemment, je regardais tous ses enfants avec la seule envie d'avoir leur père. D'être aimé par une figure paternel. C'est tout ce que je demandais. C'est tout ce que je voulais. Et ce depuis toujours. Même lorsque ma mère m'emmenait au parc avant que je n'entre à l'école. Tout ces pères qui soulevaient leurs enfants dans les airs et qui rigolaient avec eux. C'était ça que j'ai toujours voulu. Et c'était tout ce que je n'ai jamais eu.

Mon père me manquait. Son absence me détruisait. Au fond de moi je savais que j'avais besoin de lui. Je savais que j'avais besoin de mon père biologique, pas un de ces remplaçants, comme je disais. Non, je valais mieux que ça. Il me fallait mon véritable père.

« Ton père … Est partit pour toujours. Alors … Arrête d'en parler Alex. », souffla ma mère.
« Partit … Tu veux dire qu'il est … »
« Oui ! Il est mort ! Il est loin maintenant ! Très loin ! »

La petite fille que j'étais ne pus s'empêcher de laisser les larmes couler le long de ses joues. Il était partit pour toujours. Il ne reviendrait pas. Je ne connaîtrais jamais ce que les autres connaissent. Mon père ne me soulèverait jamais dans les airs, il ne me dira jamais à quel point il est fière de moi, il ne me dira jamais ce que je dois faire, me punira jamais, ne me dira pas de quel garçon je dois me méfier, ne fracassera pas la tête de celui qui me ferait du mal, … Non, je ne pourrais pas avoir le droit à tout ça.

  Je me levais, et couru dans ma chambre. J'entendis ma mère crier mon prénom, mais elle me laissa tranquille.

« Elle ment. », dit une voix masculine.

Alors que je relevais la tête que j'avais enfouie dans mon oreiller, je m'aperçus que j'étais seule. C'est à partir de ce jour là que je commençais à parler à ce que j'appelais le fantôme de mon père. Même si parfois, et même pratiquement tout le temps, il ne me répondais pas. Et j'aurais tout donné pour voir son sourire lorsqu'il me regardait dans mon berceau, j'aurais tout donner pour l'entendre rire, pour entendre le son de sa voix qui se voulait réconfortant. Est-ce qu'il me regardait ? Est-ce qu'il était fière de sa fille ? Je n'ai jamais eu la chance de lui dire au revoir.


« Si je te disais ce que je suis me tournerais-tu le dos ? Et si je semblais dangereux, aurais-tu peur ? » Monster • Imagine Dragons

Ma vie, on peut dire qu'elle bascula alors que j'avais huit ans. Je me souviens, rejoignant ma mère dans la cuisine, alors que je parlais au fantôme de mon père. Ma mère avait cessé de me disputer à ce sujet là, au moins je lui fichais la paix. Mais ce jour là, elle en eût vraiment assez. Elle commença par me dire que je n'étais qu'une petite fille pourrie gâtée et qui se moquait pas mal que sa mère se tue au travail pour elle. Et, alors qu'elle me criait dessus, la porte de la cuisine claqua toute seule, le gaz s'alluma tout seul, et je regardais ma mère suffoquer avant que tout revienne à la normal.

« Qu'est ce … Alex … Qu'est ce que tu as fais ? »

Mes émotions avaient pris le dessus. Je l'avais sentie. Je le sentais au plus profond de moi-même. Alors qu'elle me disait mes quatre vérités, je n'avais souhaiter qu'une seule chose, qu'elle meurt, qu'on l'étouffe vraiment. Et ça c'était vraiment passer. Ma mère avait faillit mourir mais, au dernier moment, j'ai voulu qu'elle reste en vie.

Je sortis de mes pensées lorsque la porte se rouvrit toute seule. Je regardais mes mains. Tout ça n'était pas normal. Et c'est à ce moment que je cru que c'était réellement le fantôme de mon père. Mais un jour, je compris réellement. Ce n'était pas son fantôme mais bien moi. Je le compris lorsqu'une boule de feu était apparue dans ma main alors que j'étais en colère contre le monde.

Ma mère s'était éloignée de moi, même si nous n'avons jamais été proches. À l'école, je n'avais pas beaucoup d'amis. En vérité je n'en voulais pas. Je n'en ai jamais voulu. Pas de ceux-là. Je me sentais trop … Trop loin d'eux. Ils n'étaient pas comme moi. Ils ne savaient pas à quel point je me sentais seule. Ils ne savaient pas que, à l'intérieur, je n'étais plus rien. Juste une coquille vide qui manquait d'un père et avait des pouvoirs incontrôlable.

« Tu peux les contrôler. », me disait la voix de mon père.

Au fond, je savais qu'il avait raison. Il fallait juste que j'apprenne. Après tout, la magie ne devrait pas être si difficile à maîtriser. Voilà comment à huit ans, je commençais à faire le vide dans ma tête, voilà comment j'essayais de maîtriser un pouvoir qui m'échappait. Et ça me réussissait plutôt bien. J'étais assez douée. En vérité, on aurait pu croire que j'étais née pour ça. Même si parfois mes émotions prenaient de l'ampleur et me faisait perdre le contrôle.

« Monstre. » Voilà ce que ma mère finit par me dire un jour alors que j'essayais de m'entraîner à la magie dans ma chambre. J'essayais de ne pas l'écouter, la voix de mon père était là pour me soutenir. Il me rassurait, me disait qu'elle ne comprenait pas. Que je n'étais pas un monstre, loin de là. Et surtout, il me disait qu'il était fière de moi. Et rien ne pouvais me rendre plus heureuse. Non, rien d'autre. Pas même ma mère.

« Je veux voir ce que je peux faire, de cette magie pleine de mystère. Le bien le mal je dis tant pis. Tant pis. »

« J'ai, tu veux. C'est juste, sans fin. C'est un divertissement.
Les mensonges sont des divertissements. Tu tombes sur tes genoux, me suppliant pour plus. » Don't Stop • Innerpartysystem

Ça faisait bientôt quatre ans que je pratiquais la magie. Du haut de mes douze ans, je pouvais tricher au contrôle sans que personne ne le sache. Je pouvais envoyer un de mes doubles à ma place en cours. Je pouvais aller où je voulais, je pouvais faire tout ce que je voulais. Et tout ça grâce à mes pouvoirs. J'en était fière. Bien plus que ce que je pouvais imaginer. J'avais l'impression d'être le maître du monde.

Cependant, je dois avouer que je passais la plupart de mon temps à la bibliothèque. Feuilletant le plus souvent des bouquins sur l'histoire, je découvris que j'étais une vraie passionnée de l'histoire des vikings, et particulièrement de leur mythologie. On ne peut pas vraiment dire que j'étais passionnée, en fait, j'en étais accroc. Je pouvais passer des heures à lire, voir, même, des journées.

Puis, un jour, je tombais sur l'histoire de Loki. Je commençais à murmurer certains passages du livre, de l'histoire. « Loki est le dieu de la discorde dans la mythologie nordique. Il est le fils du géant Farbauti et de Laufey. Loki est capable de métamorphose, et il est autant impulsif et irresponsable que malin et rusé. Les Ases ont souvent recours à lui pour régler des problèmes, alors que bien souvent c'est Loki lui-même qui en est la cause. De nature fondamentalement négative et traître, sa jalousie l'amène à causer la mort du dieu Baldr. ». Je tournais les pages, espérant trouver d'autre choses à son sujet. Et je finis par trouver. « Au chapitre 42 de la Gylfaginning, un maître-bâtisseur se présente aux dieux et propose de leur construire une forteresse pour Asgard en seulement trois semestres, ce qui les protégera des géants. Il demande alors comme payement la déesse Freyja, le Soleil et la Lune à condition qu'il réussisse son exploit. Les dieux acceptent, pensant qu'il ne réussirait pas. Mais l'étranger, avec l'aide de son étalon Svadilfari, entame la construction à une vitesse impressionnante. Inquiets qu'il réussisse sa prouesse, les dieux tiennent conseil et forcent Loki à empêcher l'étranger de finir son travail à temps. Loki se transforme en jument en rut pour distraire le cheval de l'étranger …. ». Je refermais le bouquin, dégoutée par ce que je venais de lire. Je décidais alors de demander l'empreint du livre et de lire la suite le soir même.

Je sortis de la bibliothèque, le bouquin dans la main. Je rejoignis mon double qui avait été en cours à ma place. Elle me tendit mon sac et disparu une fois que je glissais le bouquin dedans. Non seulement l'histoire de Loki m'intriguait mais certaine partie de son histoire était tout simplement dégoutante.

« Je ne savais pas que tu t'intéressais à la mythologie nordique. Enfin, ce n'est pas surprenant. »

Cette voix, je ne la connaissais que trop bien. Mais je m'étais promis de ne pas parler au fantôme de mon père en pleine rue. Je ne voulais pas me faire passer pour une attardée mentale. Puis, en relevant la tête, je vis un homme me faire face, le sourire aux lèvres.

« Qui êtes-vous ? »
« Ton père. »


Pas de toute, je connaissais très bien cette voix.

« Et … Euh … Que voulez-vous dire par … »
« Je suis ton père, tu peux me tutoyer. »
, me dit-il en soupirant.
« Très bien. Que veux-tu dire par « ce n'est pas surprenant » ? »
« Je suis Loki. »
« Tu veux dire que mon père est celui qui c'est fait entuber par un cheval ? »
« Peux-tu arrêter de parler de me mettre en tête cette vision d'horreur s'il te plait ? »
« Enfin bref. Ça explique pas mal de chose que tu sois mon père. Mais pourquoi avoir attendu tout ce temps pour venir me voir et me parler ? »


J'eus l'impression d'attendre une éternité. J'avais envi de savoir ce que voulais mon père. J'étais tellement impatiente de savoir, de comprendre. Maintenant, je savais que j'étais une demie-déesse, et c'est peut être pour ça que ma mère mettait des distances avec moi. C'est peut être pour ça qu'elle ne m'a jamais puni alors que j'utilisais ma magie.

« Après les vacances scolaires, tu rejoins tout le petit club des demis-dieux pour la voix neuf trois-quart à la gare de King's Cross. Tu prends le train de 11heures. »
« Et pourquoi ? »
« Nous allons prouver, tous les deux, que les dieux nordiques seront plus forts. Mais surtout, que nous pouvons dominer le monde. »


Je souris. Cette idée me plaisait bien. Il me raccompagna jusqu'à la porte de chez moi et me tendis mon billet de train. Entrant ensuite dans la maison, je montais dans ma chambre, allumant la chaîne hifi, mettant un CB, et balançant mon sac sur le lit. Je me mettais à chanter à plein poumon Don't Stop d'Innerpartysystem, tout en faisant flotter le livre de la mythologie, qui s'ouvrit à la page consacrée à Loki sur mon bureau.

« The road I walk is paved gold to glorify my platium soul. I am the closest thing to God, so worship me and never stop. The wretched blood runs through my veins, I gave up everything for fame. I am the life that you adore. Now feed the rich, and fuck the poor ! I got, you want, it's just don't stop ! »


« Faisons une nuit dont tu ne te souviendras pas. Je serai celle que tu n'oublieras pas. » Timber • Pitbull & Ke$ha

À la rentrée, j'avais écouté mon père, et j'étais parti à King Cross le 1 septembre. Si je n'avais pas fait attention à ce qui m'entourais, je n'aurais surement jamais trouvé la voie neuf trois-quart. Je pensais qu'il aurait pu me prévenir qu'il fallait traverser un mur pour y aller. J'aurais peut-être perdu moins de temps.

Dans le train, je m'informais de notre destination. Une école pour sorcier … Je me demandais ce que des demis-dieux allaient faire là-bas. Mais ce n'est pas tout, je ne savais pas du tout quoi faire une fois que j'y serais. Peut être que mon père me recontacterait une fois que je serais arrivée et une fois que je me serais bien intégrée à l'établissement. Pour le moment, j'allais devoir jouer la petite fille gentille, amicale et non froide et distante. Le jeu en valait peut être la chandelle après tout. Mais pour ça, il faudrait que je réussisse à contacter mon père, ou qu'il me dise très vite ce que je devais faire avant de perdre patience.

Lorsqu'on arrivait à l'école, je fus surprise de voir qu'il s'agissait d'un château. Les sorciers roulaient sur l'or où quoi ? En même temps, vu le nombre d'élèves qu'accueillait l'école, je ne vois même pas pourquoi je suis si surprise. Mais ce qui me surpris encore plus était le plafond de ce qu'ils appelaient la Grande Salle. Ce n'était pas tous les jours que l'on pouvait voir un plafond pareil.

Je sentais que cette année serait assez intéressante. J'avais mon père derrière moi, il me soutenait et je voulais le rendre fière. La fille de Loki était prête à passer à l'action à tout moment. Il fallait juste qu'il me dise quand et comment agir.

Je serais la fille que Poudlard n'oubliera pas.

© _Viviie.




Dernière édition par Alex T. Benett le Dim 19 Oct - 11:46, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Not all who wander are lost.

avatar

Proud to be me.

Not all who wander are lost.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1034
✘ Orientation Sexuelle : Pas vraiment définie, on va dire.
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : Je ne sais pas, je vais regarder sur la Carte des Maraudeurs.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
298/500  (298/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 1:07

BIENVENUE FILLE DE LOKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII. Bril


Now I'm dead inside
Now my mistakes are haunting me
Like winter came and put a freeze on my heart
I've lost the power to understand
What it takes to be a man with my heart
But now I fear I've lost my spark
No more glowing in the dark for my heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 1:10

MERCI FILS DE HARRYYYYYYYYYYYY. Bril
Revenir en haut Aller en bas

Pressure. Strain. Pulse. Stress. Life.

avatar

Proud to be me.

Pressure. Strain. Pulse. Stress. Life.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 194
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Lieu de vie : Machu Picchu
✘ Where I am : Nowhere
✘ DC : Theia, Nico, Scorp', Asa.
✘ Liens :
Les indispensables.

Anthéa Atkins My love.
Léo Valdez Like a brother.

Date d'inscription : 15/10/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
45/500  (45/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 1:12

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUE ! C'est comment du côté Nordique de la famille ? Bril.
Je m'occupe de ta fiche, comme je t'ai dis sur la CB. **.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 1:22

MERCIIIIIIII !!!! Bah dans le nord ... Il fait froid. Mais j'aime mon popa ♥ (Loki quoi **)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 435
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
✘ Lieu de vie : Tokyo
✘ Where I am : In the Dark
✘ DC : Anthéa Atkins, Oxanne Prescott
✘ Liens :
Scorpius Malfoy • L'amour inavoué

James Potter • L'ami d'enfance adoré

Elena Salvatore • L'amie de confiance
Date d'inscription : 19/08/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
211/500  (211/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 6:41

Bienvenue. **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Per aspera ad astra

avatar

Proud to be me.

Per aspera ad astra
Want to know who I am ?
✘ Messages : 435
✘ Orientation Sexuelle : Hétéro le plus souvent
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : In another world where you can't find me
✘ DC : Léo, Liam et Enzo :D
Date d'inscription : 27/09/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
133/500  (133/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 9:17

Bienvenue Very Happy *-*

euh c'est pas à moi de s'occuper de ça fiche ? UU


© TAZER.
 
« The family is the most important things we have. We need to take care about all of them. Sister and Brother forever, If you need some help, i will be here for you, don't forget this .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

In the end everything matters.

avatar

Proud to be me.

In the end everything matters.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1587
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Lieu de vie : Tokyo
✘ Where I am : Anywhere you won't follow me. ~
✘ DC : Scorpius H. Malfoy, Asa E. Chobsky, A. Lorenzo Savy, Nico Di Angelo.
✘ Liens :
Les indispensables.

Anthéa Atkins Never forget.
Enzo Aksakov Need you.

Les anciens camarades de chasse.

Aymeric ChanceA définir.
Lancelot J. EverlyA définir.

Ceux qui ont représenté quelque chose.

Rachel E. DareA définir.
Elena L. SalvatoreA définir.

Ceux avec qui ça n'a jamais été.

Heathcliff E. PowellsA définir.
Astrid A. Malfoy ∞ A définir.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
402/500  (402/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 9:23

Non. Toi c'était à Eren, est arrivé avant puis le cas d'Alex est différent des autres, c'est la merveilleuse fille de Loki **



I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Jeu 16 Oct - 10:56

Merci :3 ♥ !!!!

Pouah "la merveilleuse fille de Loki" *-* Loki c'est le meilleur quoi ! Et je suis sa fille Hop
Revenir en haut Aller en bas

The best of us can find happiness in misery

avatar

Proud to be me.

The best of us can find  happiness in misery
Want to know who I am ?
✘ Messages : 166
✘ Orientation Sexuelle : Hétéro
✘ Lieu de vie : Cité de Blaye
✘ Where I am : A l'école normalement
✘ DC : Heath et Jalender
Date d'inscription : 05/09/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
36/500  (36/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Ven 17 Oct - 12:59

Bienvenue Alex ^^ !!

La fille de Loki hein ? ... ... ... Sinon ton père il à pas besoin d'un oracle dis-moi ? *sort*


1 Rose de James ♥ - 1 Rose de Loïc ♥

"I don't care "
Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Ven 17 Oct - 17:29

Merci !!!! ♥

Non, mon père n'a besoin de rien sauf de sa fille Nan
Revenir en haut Aller en bas

Per aspera ad astra

avatar

Proud to be me.

Per aspera ad astra
Want to know who I am ?
✘ Messages : 435
✘ Orientation Sexuelle : Hétéro le plus souvent
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : In another world where you can't find me
✘ DC : Léo, Liam et Enzo :D
Date d'inscription : 27/09/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
133/500  (133/500)





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex Dim 19 Oct - 17:49







Bravo jeune demi-dieu magique, tu es à présent validé !
Ω

x x x

Bon ben bienvenue, j'aime bien ton histoire même si je juge ton perso trop puissant :3 Sinon Ben bon jeu :3 " .


Maintenant que tu es inscrit(e), tu fais partie des nôtres ! Une bonne nouvelle, non ? Tu vas pouvoir RP, poster dans le flood... Mais avant, ça, il y a quelques petites choses à faire.
Pour commencer, viens lire le règlement et le contexte ici et ( même si cela a sûrement déjà été fait avant ton inscription, pas vrai ? Ensuite, vas recenser ton avatar ici, ouvrir une fiche de liens pour avoir des amis, crées-toi une fiche de RP ici, et regarde dans quels clubs tu pourrais t'inscrire . Tu pourras ensuite RP comme tu veux !
N'oublie pas une chose, amuse-toi !

BY .TITANIUMWAY



© TAZER.
 
« The family is the most important things we have. We need to take care about all of them. Sister and Brother forever, If you need some help, i will be here for you, don't forget this .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex

Revenir en haut Aller en bas

Let's make a night, you won't remember. I'll be the one, you won't forget. • Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» if you try to make this night special. ◇ (W/ARWEN)
» Yeah, you show me good loving make it alright need a little sweetness in my life (elya)
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ανακλυσμός :: In the beginning. :: Carte d'identité. :: Nos super-héros.-