Anaklumos a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle ère: Anatlandide. Rejoignez nous ici !
Aphrodite et ses rumeurs

Partagez|

We are like young volcanoes - James.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Not all who wander are lost.

avatar

Proud to be me.

Not all who wander are lost.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1034
✘ Orientation Sexuelle : Pas vraiment définie, on va dire.
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : Je ne sais pas, je vais regarder sur la Carte des Maraudeurs.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
298/500  (298/500)





MessageSujet: We are like young volcanoes - James. Ven 25 Juil - 4:36

©️ blend - Tumblr


James Sirius Potter

Sorcier - Gryffondor - ft. Logan Lerman



Carte d'identité:
Nom :
Potter.
Prénoms :
James, Sirius.
Surnoms :
Certains l’appellent Jaja, ce qu’il ne supporte pas. C’est vrai quoi, c’est tout de même affreux. Il y a Jamesie aussi, et ça, il accepte tout juste.
Date de naissance :
8 août 2004.
Age :
17 ans.
Année :
Septième.
Maison :
Gryffondor.
Patronus :
Chouette.
Amortentia :
L’odeur du cuir, celle de bons plats sortant du four, et la framboise.
Epouvantard :
Il ne sait pas vraiment car il n’a jamais eu à en affronter. Il avait séché ce jour-là.
Baguette :
Bois de sapin et plume d’hippogriffe, excellente en sortilèges, paraît-il.
Sort préféré :
Le Levicorpus, sans aucun doute, qu’il adore lancer à n’importe qui.
Animal de compagnie :
Par encore, mais ça ne saurait tarder.
Avatar :
Logan Lerman.
Anecdotes & faits divers:
Anecdotes

Il est le digne héritier de son grand-père. • S’il en est fier ? Bien sûr, c’était quand même un Maraudeur ! • D'ailleurs, il possède la Carte des Maraudeurs qu'il a volée dans le bureau de son père. • Heureusement, cela a plutôt amusé son père.  • Autrement, sa punition aurait été coriace. • Son plat préféré en est un de son invention, avec sa soeur Lily.  • Mais il est plutôt déconseillé de le goûter car il est composé de beaucoup d'aliments étranges qui ne vont pas du tout ensemble. • Pourtant, les deux Potter adorent. • Il a 10 ans de solfège derrière lui car ses parents l'ont forcé.  • Il leur en voulait au début beaucoup puis, quand il a trouvé un instrument qui lui correspondait, il les a remercié. • Ou peut-être que non, il ne sait plus. Mais qu'importe, il aime sa guitare électrique arrangée par la magie plus que tout. • Il est très fort en magie, et s'amuse même à inventer des sortilèges, ce qui est très difficile.  • Problème : il échoue souvent. • Même s'il est un Gryffondor courageux, certaines choses lui font quand même peur, comme échouer. • C'est un fan des Bizarr' Sisters. • Il adore jouer leurs morceaux. • Il déteste lire, et ne se rend que très rarement à la bibliothèque. • Et quand il y va, la bibliothécaire lui demande de sortir. • Elle garde un souvenir cuisant d'une farce qui avait mal tourné. • Il ne sait pas ce qu'il fera après ses A.S.P.I.C. .  • Les réussir, ce serait déjà un bon plan. • Il faudrait qu'il demande à Albus de l'aider.




A propos de moi :

Bonjour, bienvenue sur ma fiche ! J'espère qu'elle ne vous ennuie pas trop, parce que j'ai mis un certain temps à la pondre quand même. Il m'en a fallu de la motivation.
 Donc. Je suis James, l'autre administrateur(trice), connu sous plusieurs autres noms, dont mon officiel est Marine ( même si James, c'est pas mal aussi ). Je suis, heu, quelqu'un ? C'est toujours difficile de se présenter, je trouve. J'aime plein de choses, m'amuse à sortir des phrases de films ou séries sur la ChatBox, et à mettre des clins d'oeil dans mes RPs que l'on ne comprend pas toujours, mais c'est pas grave. Je crois que je vais vous embêter longtemps avec le Dalek de la CB. Mais faut pas m'en vouloir, il est très gentil !
  Sinon, si vous avez quelque chose à me demander, n'hésitez pas ! DW


©️ _Viviie.




Now I'm dead inside
Now my mistakes are haunting me
Like winter came and put a freeze on my heart
I've lost the power to understand
What it takes to be a man with my heart
But now I fear I've lost my spark
No more glowing in the dark for my heart


Dernière édition par James S. Potter le Jeu 1 Jan - 22:38, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Not all who wander are lost.

avatar

Proud to be me.

Not all who wander are lost.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1034
✘ Orientation Sexuelle : Pas vraiment définie, on va dire.
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : Je ne sais pas, je vais regarder sur la Carte des Maraudeurs.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
298/500  (298/500)





MessageSujet: Re: We are like young volcanoes - James. Ven 25 Juil - 5:03

© blend - Tumblr


This is the story of my life

These are the lies I have created

 
  Quoi qu'on puisse dire, James ressemble beaucoup à son grand-père. James Potter, le grand Maraudeur, talentueux joueur de Quidditch, brillant en métamorphose, très inventif en matières de farces et blagues, qui avait épousé une femme magnifique... C'était son idole.
  Comment ne pouvait-il pas admirer un homme aussi doué, qui avait tout pour lui ? Cela était manifestement l'avis de son père aussi, puisqu'il avait donné à son fils le nom de son père. " C'était une façon de lui rendre hommage, disait-il, de ne pas l'oublier. " Et il avait bien sûr raison, mais il ne se serait jamais imaginé que cela pourrait déplaire à son fils. James non plus ne s'en serait jamais douté et pourtant, cela l'a bien embêté. Mais cela n'est pas le propos pour l'instant.
  Donc, James, s'il ressemble à son grand-père, n'en est pas pour autant la copie conforme. Certes, il est blagueur, aime se faire remarquer et s'attire toutes sortes d'ennuis. Il adore embêter les autres, leur faire peur, mais les faire rire aussi. Ses professeurs le trouvent insupportable, intenable, et sa tendance à leur répondre quand il n'est pas d'accord avec eux les agace franchement. Il a aussi quelques problèmes avec les études, car il a du mal à rester assis sur une chaise à ne rien faire. Ce qu'il aime, c'est l'action, les travaux pratiques... et le danger. Il est capable de faire des choses insensées juste pour ressentir les bienfaits de l'adrénaline. Il réfléchit donc peu avant d'agir, ce qui n'est pas forcément conseillé. Néanmoins, il est plus méfiant que son grand-père. Il met du temps avant d'accorder sa confiance à quelqu'un, et il lui faut une preuve de loyauté pour allouer son amitié. Mais après ça, on peut le découvrir comme quelqu'un de très probe. S'il a un ami en situation problématique, il serait capable de beaucoup pour l'aider, et au prix de n'importe quelles heures de colle. Ce n'est pas vraiment un problème pour lui, il en a plein. Surtout quand son ami Dylan est avec lui. Vaut mieux ne pas trop les embêter, ils seraient capables de se venger et de rendre la pareille au centuple, et la personne serait ensuite humiliée face à toute l'école. "Sadique", dites-vous ? Pas tellement, c'est seulement qu'il aime bien se moquer des autres. Mais il n'apprécie pas quand les autres le font, même s'il peut le prendre avec humour.
  L'humour. James aime beaucoup cette qualité et trouve dommage que certaines personnes en soient dépourvues. C'est vrai quoi, c'est bien mieux de rire que de tout prendre avec sérieux. Comme Albus. Ce n'est pas que celui-ci soit coincé ou froid, mais il n'apprécie pas forcément les blagues de son frère. Et quelque part, il a raison. Il le sermonne presque plus que ses parents, ce qui apporte une certaine animosité à leur relation fraternelle. Mais au fond, ils s'aiment bien quand même.



Birth.
James Sirius Potter était célèbre avant même qu'il ne naquît, et ce n'est pas étonnant quand on connait ses parents. Harry et Ginny Potter, le Survivant et la joueuse de Quidditch. On ne peut pas dire qu'ils eussent une adolescence tranquille. Dès sa première année, Harry avait déjà des problèmes, et cela s'est empiré au fur et à mesure du temps. Champion du Tournoi des Trois Sorciers, l'Elu, le Sauveur... Il faut être fort pour supporter tout cela, et il l'a heureusement été.
  En devenant Auror, il se promit d'empêcher le monde magique de retomber sous une influence quelconque. Il voulait faire régner la justice et oublier en même temps ce qu'il avait vécu, tout en faisant avancer les choses. Peut-être cela était-il prétentieux, mais il fut motivé de cette façon.
  Pour ce qui était de sa femme, elle était un peu délaissée avec la quantité astronomique de dossiers que Harry devait boucler. Heureusement, elle faisait partie de la très célèbre équipe de Quidditch, les Harpies de Holyhead. En tant qu'excellente joueuse, elle apportait un véritable plus à l'équipe, et participa à bon nombre de championnats. Et un jour, le match le plus important de sa vie se joua.
  Ca avait été pendant la Coupe du Monde, et Ginny avait été vraiment heureuse car son équipe jouait. Elle avait été aussi stressée, ce qui était bien normal. Ce genre d'occasion n'arrivait qu'une fois dans une vie. Et surtout, cela avait été son dernier match, celui qui allait finir sa carrière. Mais pourquoi arrêter à un moment pareil ? aurait-on dire. Eh bien parce qu'elle avait été enceinte à ce moment-là, et qu'elle préférait s'occuper de son bébé que de continuer à exercer sa profession. Cela avait donc été dans cet esprit-là qu'elle avait jouer. Seulement, elle n'avait pas gagné, mais elle avait été heureuse d'avoir été aussi loin dans la compétition. Concourir avec un enfant dans le ventre n'avait pas été une mince affaire, aussi avait-elle été fière.
  Cependant, il fallait qu'elle trouvât quelque chose à faire après sa carrière de sportive. Sa grossesse était longue, et elle ne se voyait pas rester toute la journée à lire dans son lit. C'était ennuyeux. Elle avait bien proposé à Harry de l'aider dans ses affaires d'Aurore, mais il avait refusé. Et puis un jour, alors qu'elle lisait La Gazette du Sorcier, elle tomba sur une annonce. Ils recherchaient une une chroniqueuse en sport. Elle a alors immédiatement postulé et a été prise. C'était un travail intéressant, et elle pouvait s'occuper de son futur fils tout en écrivant. C'était parfait, les paparazzis ne seraient pas constamment sur elle quand elle sortirait, à poster des questions sur sa grossesse. Ils étaient vraiment un poids pour son mari et elle. Elle pensait qu'ils se calmeraient avec le temps, qu'ils se lasseraient du Survivant, mais c'était sans compter son poste dans l'équipe des harpies. Mais au moins, elle savait se défendre, et son maléfice de Chauve-Furie les faisaient toujours fuir. Elle retrouvait alors sa tranquillité.
 Celle-ci fut de courte durée, car peut de temps après naquit James.
  " Harry, rappelle-moi pourquoi on a fait un enfant ? "


We are the Children of the great empire.
James n'a jamais été un garçon très calme. Dès l'instant où il sut marcher, il mena la vie dure à ses parents, qui ne savaient plus quoi faire. Ils cherchaient bien quelque chose qui pourrait calmer leur bambin, mais rien n'y faisait. Et, s'ils s'imaginaient que cela allait changer avec le temps, ils se trompaient lourdement.
  Que peut-on faire lorsqu'on a un enfant turbulent ? Lui mettre des coups sur la tête ? Sûrement pas, le pauvre ! Cela le rendrait encore plus agité. Pourtant, c'était ce que voulait faire ses parents, quelques fois. Heureusement qu'ils ne l'ont pas fait, car ils auraient la mort de leur enfant sur la conscience. Et ce ne serait vraiment pas cool.
Pourtant, malgré l'agitation de James, son père Harry était sévère.

Cras laoreet elementum nulla sed sagittis. Aliquam erat volutpat. Curabitur a nisl mauris, nec laoreet sapien. Duis dapibus egestas nulla, vitae congue libero sodales non. In hac habitasse platea dictumst. Praesent auctor, purus at semper mattis, velit mauris gravida quam, egestas adipiscing tortor arcu ac nunc. Phasellus bibendum augue auctor sapien bibendum quis egestas lorem convallis. Curabitur molestie leo sit amet tellus pretium eleifend. Integer vitae lectus lacus. In pharetra est vitae nisl malesuada eu mollis eros semper.



Titre du chapitre
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Morbi blandit nulla ut nunc vestibulum id ornare nunc mollis. Vestibulum volutpat, neque non sodales pretium, magna mauris laoreet lacus, placerat sagittis nisl quam venenatis justo. Vestibulum consectetur est non enim pellentesque vitae dapibus metus volutpat. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Quisque porta interdum lacus, aliquet accumsan leo blandit vel. Proin vitae nibh arcu, id ultrices ante. Maecenas porta justo in ipsum luctus consequat.

Cras laoreet elementum nulla sed sagittis. Aliquam erat volutpat. Curabitur a nisl mauris, nec laoreet sapien. Duis dapibus egestas nulla, vitae congue libero sodales non. In hac habitasse platea dictumst. Praesent auctor, purus at semper mattis, velit mauris gravida quam, egestas adipiscing tortor arcu ac nunc. Phasellus bibendum augue auctor sapien bibendum quis egestas lorem convallis. Curabitur molestie leo sit amet tellus pretium eleifend. Integer vitae lectus lacus. In pharetra est vitae nisl malesuada eu mollis eros semper.



Titre du chapitre
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Morbi blandit nulla ut nunc vestibulum id ornare nunc mollis. Vestibulum volutpat, neque non sodales pretium, magna mauris laoreet lacus, placerat sagittis nisl quam venenatis justo. Vestibulum consectetur est non enim pellentesque vitae dapibus metus volutpat. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Quisque porta interdum lacus, aliquet accumsan leo blandit vel. Proin vitae nibh arcu, id ultrices ante. Maecenas porta justo in ipsum luctus consequat.

Cras laoreet elementum nulla sed sagittis. Aliquam erat volutpat. Curabitur a nisl mauris, nec laoreet sapien. Duis dapibus egestas nulla, vitae congue libero sodales non. In hac habitasse platea dictumst. Praesent auctor, purus at semper mattis, velit mauris gravida quam, egestas adipiscing tortor arcu ac nunc. Phasellus bibendum augue auctor sapien bibendum quis egestas lorem convallis. Curabitur molestie leo sit amet tellus pretium eleifend. Integer vitae lectus lacus. In pharetra est vitae nisl malesuada eu mollis eros semper.

© _Viviie.




Now I'm dead inside
Now my mistakes are haunting me
Like winter came and put a freeze on my heart
I've lost the power to understand
What it takes to be a man with my heart
But now I fear I've lost my spark
No more glowing in the dark for my heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

In the end everything matters.

avatar

Proud to be me.

In the end everything matters.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1587
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Lieu de vie : Tokyo
✘ Where I am : Anywhere you won't follow me. ~
✘ DC : Scorpius H. Malfoy, Asa E. Chobsky, A. Lorenzo Savy, Nico Di Angelo.
✘ Liens :
Les indispensables.

Anthéa Atkins Never forget.
Enzo Aksakov Need you.

Les anciens camarades de chasse.

Aymeric ChanceA définir.
Lancelot J. EverlyA définir.

Ceux qui ont représenté quelque chose.

Rachel E. DareA définir.
Elena L. SalvatoreA définir.

Ceux avec qui ça n'a jamais été.

Heathcliff E. PowellsA définir.
Astrid A. Malfoy ∞ A définir.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
402/500  (402/500)





MessageSujet: Re: We are like young volcanoes - James. Ven 3 Oct - 18:57

Oh Jamesie ! Qu'est-ce que je vois là, sur ta fiche ? Surprised !
Mais c'est une toile d'araignée et de la poussière ! Surprised !
Bon, je plaisante, mais il faut que tu t'y remettes choupinou.



I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Not all who wander are lost.

avatar

Proud to be me.

Not all who wander are lost.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1034
✘ Orientation Sexuelle : Pas vraiment définie, on va dire.
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : Je ne sais pas, je vais regarder sur la Carte des Maraudeurs.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
298/500  (298/500)





MessageSujet: Re: We are like young volcanoes - James. Sam 4 Oct - 1:06

Je suis vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, désolé. Vraiment. Je la ferais pendant les vacances, j'ai plus d'ordi là. Pleure


Now I'm dead inside
Now my mistakes are haunting me
Like winter came and put a freeze on my heart
I've lost the power to understand
What it takes to be a man with my heart
But now I fear I've lost my spark
No more glowing in the dark for my heart


Dernière édition par James S. Potter le Sam 4 Oct - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

In the end everything matters.

avatar

Proud to be me.

In the end everything matters.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1587
✘ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
✘ Lieu de vie : Tokyo
✘ Where I am : Anywhere you won't follow me. ~
✘ DC : Scorpius H. Malfoy, Asa E. Chobsky, A. Lorenzo Savy, Nico Di Angelo.
✘ Liens :
Les indispensables.

Anthéa Atkins Never forget.
Enzo Aksakov Need you.

Les anciens camarades de chasse.

Aymeric ChanceA définir.
Lancelot J. EverlyA définir.

Ceux qui ont représenté quelque chose.

Rachel E. DareA définir.
Elena L. SalvatoreA définir.

Ceux avec qui ça n'a jamais été.

Heathcliff E. PowellsA définir.
Astrid A. Malfoy ∞ A définir.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
402/500  (402/500)





MessageSujet: Re: We are like young volcanoes - James. Sam 4 Oct - 1:07

Tu plus frondras là ? Hein ?



I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Not all who wander are lost.

avatar

Proud to be me.

Not all who wander are lost.
Want to know who I am ?
✘ Messages : 1034
✘ Orientation Sexuelle : Pas vraiment définie, on va dire.
✘ Lieu de vie : Quelque part sur terre
✘ Where I am : Je ne sais pas, je vais regarder sur la Carte des Maraudeurs.
Date d'inscription : 25/05/2014

A little more ?

Feuille de personnage
Level:
298/500  (298/500)





MessageSujet: Re: We are like young volcanoes - James. Sam 4 Oct - 1:12

D'owdonateuw, doudou. Cool


Now I'm dead inside
Now my mistakes are haunting me
Like winter came and put a freeze on my heart
I've lost the power to understand
What it takes to be a man with my heart
But now I fear I've lost my spark
No more glowing in the dark for my heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: We are like young volcanoes - James.

Revenir en haut Aller en bas

We are like young volcanoes - James.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle est votre chanson du jour?
» UC: We are wild, we are like young volcanoes ♪ - Juliet O. Parrish [Emily Bett Rickards]
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ανακλυσμός :: In the beginning. :: Carte d'identité. :: Nos super-héros.-